DAO Débutant

Qu’est-ce qu’une DAO ?

image-quest-ce-qu-une-dao

C’est un terme dont vous avez sans doute entendu parler si vous vous intéressez à l’univers des cryptomonnaies. Mais qu’est-ce qu’une DAO au juste ? On vous a préparé un petit guide qui vous détaille tout ce qu’il y a à savoir sur ces organisations autonomes décentralisées.

Définition d’une DAO

DAO, ça veut dire quoi ? En anglais, il s’agit de l’acronyme de Decentralized Autonomous Organization. En français, on traduit cela par Organisation Autonome Décentralisée, que l’on pourrait définir comme une communauté auto-gérée, sans autorité centrale. Et qui dit décentralisation dit blockchain ! Sur quelle blockchain fonctionne une DAO ? Pour faire fonctionner une DAO, il faut des smart contracts, qui vont assurer le fonctionnement de la communauté selon les règles qui ont été définies. De nombreuses DAO utilisent la blockchain Ethereum, mais d’autres blockchains peuvent être utilisées, comme Solana ou encore Celo.

Les caractéristiques d’une DAO :

  • Décentralisation : une DAO est caractérisée par sa décentralisation et son aspect démocratique puisque les améliorations sont soumises aux votes de ses membres, sans qu’il n’y ait de hiérarchie. Elle ne peut pas être fermée par une autorité extérieure. 
  • Accessibilité : n’importe qui, venant de n’importe où dans le monde, peut rejoindre une DAO en détenant les tokens nécessaires à la participation à sa gouvernance. 
  • Autonomie : le smart contract régit la gouvernance du projet de façon immuable.
  • Transparence : sa transparence est totale, n’importe qui peut voir tout l’historique de la communauté. Elle est donc facilement auditable. 
  • Communauté : rejoindre une DAO signifie faire partie d’une communauté, reposant souvent sur l’utilisation d’outils de discussion comme Discord.

N’importe qui peut créer une DAO, afin de réunir des passionnés autour d’un sujet commun. Nous reviendrons prochainement avec un guide détaillant la création d’une DAO !

The DAO, la genèse de la DAO

L’idée était brillante et le projet a connu un succès fulgurant. En effet, The DAO a été lancé en avril 2016 sur la blockchain Ethereum, dans le but de devenir un fonds d’investissement décentralisé, sans autorité centrale. En moins d’un mois, The DAO avait récolté l’équivalent de 150 millions de dollars en ETH. Son objectif était de donner la possibilité à des créateurs de présenter leurs projets à des investisseurs, permettant à ces derniers d’investir dans ceux-ci, le tout sans avoir à fournir de preuve d’identité.

Ce qui a mis fin à l’aventure The DAO est un problème redouté dans toute la crypto-sphère, qu’il s’agisse de DeFi ou non : une vulnérabilité dans le code. C’est ainsi qu’une faille technique d’un smart contract a permis à un hacker de dérober l’équivalent de 50 millions de dollars en ETH. La suite, vous la connaissez : Ethereum a décidé de faire un rollback, effaçant de ce fait le vol, afin de rendre leur argent aux investisseurs lésés. Cet évènement est lié à scission de la communauté Ethereum, avec la création d’Ethereum Classic, où le rollback n’a jamais eu lieu.

DAO et sécurité

La morale de cette histoire est que la sécurité est primordiale dans tout projet crypto. L’exemple du hack de The DAO n’est malheureusement pas le seul : DAO Maker, Bagder DAO, et tout récemment QiDAO en ont fait les frais. Avant d’investir, vérifiez toujours le sérieux de l’équipe et les audits techniques du code s’il y en a ! N’oubliez pas que bien que la décentralisation ait de nombreux atouts, le revers de la médaille à l’heure actuelle est le risque de perte de capital.

Les différents types de DAO

Il n’existe pas une DAO mais plusieurs ! Dans un premier temps, il faut savoir que l’entrée dans une communauté décentralisée peut se faire de plusieurs façons : soit en achetant le token utilisé au sein du projet, soit en acquérant des parts.

Une DAO, ça sert à quoi ? Il existe plein de projets appartenant à la classe des Decentralized Autonomous Organization.

Voici quelques exemples de types de DAO :

  • Uniswap, Aave, Balancer, Curve Finance, Compound et Maker sont des protocoles DeFi qui reposent sur un protocole de DAO.
  • Flamingo, PleasrDAO, BeetsDAO, herstoryDAO et Fingerprints DAO sont des communautés décentralisées qui gravitent autour des NFTs. 
  • Gitcoin, Moloch, Compound Grants, Aave Grants et Uniswap Grants ont pour but de subventionner des projets en phase de développement.
  • BitDAO, The LAO, Stacker Ventures et MetaCartel sont des DAOs tournées vers l’investissement. 
  • rekt, BanklessDAO, PubDAO et Forefront sont des exemples de médias. 
  • Yam Finance, Dada, PartyDAO, MetaFactory ou encore UniWhales proposent de leur côté des services variés. 
  • Aragon, Colony, PrimeDAO et Syndicate sont des plateformes aidant celles et ceux qui le souhaitent, à créer leur DAO. 
  • Endaoment, Big Green DAO et Charity DAO sont des organismes communautaires caritatifs.

Bien entendu, le petit monde des communautés décentralisées ne s’arrête pas là, puisque l’on compte un nombre impressionnant d’initiatives parfois très originales comme Friends with Benefits, un club social très select, ou encore Saint Fame, un projet tourné vers la mode.

YAP DAO est une organisation autonome et décentralisée qui regroupe des journalistes, communicants, marketeurs et spécialistes des relations publiques. Cette DAO a été créée afin de proposer des services en lien avec des besoins en communication ou relation publiques à d’autres DAO comme AladdinDAO ou MoonDAO. De la même manière qu’une agence classique, sauf que toute la structure est décentralisée, et chaque participant travail en autonomie.

Web3 et DAO

En opposition au Web 2.0, le terme de Web3 est à la mode. Il se réfère à une nouvelle évolution d’Internet, visant à la décentralisation du Web3 : DeFi, DAO, NFTmetaverse… Le Web3 n’en est qu’à ses balbutiements et pourrait nous réserver bien d’autres surprises !

En résumé : 

  • Une DAO est une Organisation Autonome Décentralisée, régie par des smart contracts via une blockchain.
  • Rejoindre une DAO est l’occasion de faire partie d’une communauté de passionnés (NFT, metaverse, gaming…) ou de spécialistes (investissement, marketing…).
  • Comme toujours, intégrer ou créer une DAO doit se faire avec un esprit critique, en intégrant bien les risques potentiellement liés, comme la chute du token, les aléas liés à un hack si les contrats ont mal été audités…

administrator
Je suis Clément le fondateur de COMMIT ! J'ai découvert le Bitcoin en 2010 sans vraiment m'y intéresser... Une décennie plus tard, je décide de tout plaquer pour vous faire découvrir le secteur incroyable des blockchains et des cryptomonnaies !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

COMING SOON !


The English version of COMMIT is in progress.

We are coming very quickly with many articles and stories!

Thank you for everything !

This will close in 20 seconds