DEFI Intermédiaire Techs

Rai Reflex Index et Frax Protocol : focus sur les stablecoins algorithmiques  

image-stablecoins-algorithmiques-logo

Oubliez ce que vous savez sur les stablecoins ! Aujourd’hui, on part à la découverte des stablecoins algorithmiques. Si vous aimez la DeFi et que vous cherchez un stablecoin décentralisé au plus haut point, ouvrez grand les yeux, voici le RAI et le FRAX !

Qu’est-ce qu’un stablecoin algorithmique ?

Un stablecoin algorithmique n’est ni plus ni moins qu’un stable coin, donc une cryptomonnaie stable. Là où ce type de crypto, tire son originalité dans le monde de la DeFi, c’est par les algorithmes qui régissent la stabilité de leur cours, via l’augmentation ou la réduction du nombre de tokens en circulation.

Les stablecoins algorithmiques sont dits trustless, c’est-à-dire sans organe central possédant une autorité sur le système. Un smart contract va se charger de maintenir le cours du token via un oracle, sans qu’il n’y ait besoin de collatéral. C’est pour cela qu’on parle de non-collateralized stablecoin pour un stablecoin algorithmique qui ne dispose pas de réserves en monnaies fiat.

Si les stablecoins algorithmiques représentent la “vraie” décentralisation pour les puristes, leur complexité et leurs mécanismes en font un choix plus risqué que des projets qui sont collatéralisés au moyen de monnaies fiat.

Stablecoin algorithmique : Rai Reflex Index (RAI)

Qu’est-ce que le stablecoin RAI ?

Rai Reflex Index a été créé par Reflexer Labs. Pour l’équipe qui se cache derrière Reflexer Labs, RAI est le “premier vrai stablecoin”. Exit la collatéralisation en monnaie fiat, RAI mise sur l’ETH comme collatéral, et l’ETH uniquement. Le prix du RAI ne suit aucune monnaie fiat, c’est pour cela que l’on parle de non-pegged cryptocurrency. Le stablecoin RAI Reflex Index utilise un PID controller (système de contrôle en boucle fermée, appelé Money God par Reflexer Labs) pour stabiliser son cours, ainsi qu’un oracle Chainlink RAI/USD. Ce dernier regroupe 16 oracles, qui se basent sur deux paramètres : deviation threshold (soit le seuil d’écart, fixé à actuellement 2%) et staleness threshold (seuil d’actualisation, actuellement fixé à 24h). 

L’évolution du stablecoin RAI

Une phase de test courant 2020 a démontré la fiabilité du système. Alors que durant cette phase l’ETH a pris plus de 250%, le RAI dans sa version test a réussi à conserver une stabilité avec des variations de 4% ou moins. Depuis bientôt un an, le cours du RAI tourne autour de 2€50/2€60. Reflexer Labs a annoncé en décembre 2021 une initiative visant à populariser les stablecoins : la Money God League.

RAI staking : gagner de l’argent en crypto

Vous souhaitez faire du staking avec vos tokens RAI pour gagner des intérêts en crypto ?

Deux options s’offrent à vous : 

  • Via Uniswap V2 en déposant de la liquidité avec la paire RAI/ETH.
  • Via Uniswap V3 en déposant de la liquidité avec la paire RAI/DAI.

Stablecoin algorithmique : Frax Protocol (FRAX)

Qu’est-ce que le stablecoin FRAX ?

Frax Protocol est décrit comme le premier fractional-algorithmic stablecoin, en français “stablecoin algorithmique à réserve fractionnaire”. Il a été fondé par Sam Kazemian en juin 2019, avec l’appui de Stephen Moore. Ce nouveau genre de cryptomonnaie stable est un système hybride qui associe à la fois collatéralisation et ajustements via un algorithme.

Comment ça marche ? Si le cours du token de Frax Protocol, le FRAX (indexé sur le dollar américain), tombe en-dessous de 1$, la garantie demandée est augmentée, tandis qu’elle est diminuée quand le cours du FRAX passe au-dessus de 1$. Le FRAX comporte l’USDC comme collatéral.

Sorti à la fin de l’année 2020, le stablecoin FRAX a connu une forte adoption puisqu’il se positionne pour le moment à 204ème place dans le classement du Market Cap. L’application Frax Finance permet de suivre le ratio de collatéralisation et de décentralisation. À l’heure où sont écrites ces lignes, il est de 84,5% pour 29,01%, avec une valeur totale de 2,627 milliards de dollars. Un diagramme permet de voir la répartition de ces fonds, entre AMOs, pool USDC et la part algorithmique.

L’évolution du stablecoin FRAX

FRAX, dans sa V1, utilise les oracles d’Uniswap et Chainlink. Il a été conçu comme étant basé sur la blockchain Ethereum, mais est devenu cross-chain (compatible avec Polygon, Avalanche, BSC, Fantom…). FRAX V2 utilise des Algorithmic Market Operations Controllers, les AMOs, qui représentent un système Turing-complet, dont l’objectif est d’assurer une flexibilité maximale tout en conservant la stabilité du cours. Selon le whitepaper du projet, l’anonymat pourrait devenir disponible pour celles et ceux qui le souhaitent, via l’ajout d’une option utilisant des zk-SNARKs.   

Frax Protocol comporte également un token de gouvernance, le Frax Shares (FXS), dont la valeur est conditionnée par la demande de FRAX. Le Frax Shares est à l’heure actuelle 233ème dans le classement du Market Cap. Son token FXS a connu une forte hausse à la toute fin du mois de décembre 2021 et au début du mois de janvier 2022, atteignant plus de 36€. Il s’échange désormais aux alentours de 16€.

FRAX staking : générer des revenus passifs en crypto

Frax Protocol offre la possibilité de faire du staking avec des tokens FRAX et FXS, en ajoutant par exemple de la liquidité sur des pools Frax Finance via Uniswap, ou encore via la pool FRAX3CRV sur Curve ou StakeDAO. Le fait de staker des LP tokens permet de gagner des récompenses en cryptomonnaie, avec des tokens FXS.

En résumé : 

  • Un stablecoin algorithmique offre une décentralisation maximale. 
  • Ce type de cryptomonnaie stable utilise des oracles et des smart contracts afin d’assurer la stabilité de son cours. 
  • Un stablecoin algorithmique n’est pas forcément adossé à une monnaie fiat comme l’est le FRAX qui a un peg au dollar américain. C’est le cas du RAI.

administrator
Je suis Clément le fondateur de COMMIT ! J'ai découvert le Bitcoin en 2010 sans vraiment m'y intéresser... Une décennie plus tard, je décide de tout plaquer pour vous faire découvrir le secteur incroyable des blockchains et des cryptomonnaies !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

COMING SOON !


The English version of COMMIT is in progress.

We are coming very quickly with many articles and stories!

Thank you for everything !

This will close in 20 seconds